alternative
* Dès son titre, L'alternative énonce un enjeu philosophique qu'on résumera par cette formule redoublée ou bien « ou bien ou bien » — ou bien la spéculation. Que l'éthicien (qui parle dans la 2e partie de l'ouvrage) s'adresse à l'esthéticien (dont les propos occupent la 1re partie) pour le lui faire comprendre, permet d'apercevoir quelles analogies la spéculation entretient avec l'esthétique. Car c'est du côté de l'esthétique qu'apparaît d'abord le ou bien - ou bien, le aut-aut, non comme exigence éthique mais, tout à l'inverse, comme indifférenciation, comme invitation à l'indifférence l'esthéticien met la disjonction de l'être-là entre parenthèses, il suspend cette disjonction au profit d'un art du non-engagement qui se prétend aeterno modo. Il y a, selon l'éthicien, une proximité ambiguë entre stade esthétique et spéculation une absence analogue d'engagement, une non-inscription comparable dans l'effectivité peuvent leur être reprochées (cf. Alt SV3 II, p. 40-41 /OC III, p. 39-41). Au faux dilemme esthétique, au captieux développement dialectique spéculatif, au choix biaisé et en trompe-l'œil entre de purs possibles (au plan de l'esthétique) ou entre des contradictoires abstraits qui ne sont pas des contraires réels (au plan du Système), l'éthicien kierkegaardien répond par une compréhension différente du aut-aut qui, cette fois, pose bien l'alternative, au sens strict (cf. Alt, SV3 III, p. 149/OC IV,p. 143).
** Dans ce contexte intervient une dénonciation de la médiation formulée par le juge Wilhelm qui n'accepte pas d'endosser le titre de philosophe, d'une part, dit-il, pour taquiner son ami esthéticien, d'autre part, plus sérieusement, parce qu'il veut maintenir fermement l'opposition entre éthique et spéculation (cf. Alt, SV3 III, p. 160/OC IV, p. 154). Wilhelm dénonce une semblable faute commise par l'esthéticien au plan de l'action et par le penseur systématique au plan de la pensée tous deux abolissent le principe de contradiction. A supposer même que les philosophes aient raison de lever-supprimer ce principe de contradiction et de faire se dépasser et se conjoindre les contraires dans une unité supérieure, il n'en resterait pas moins, dit Wilhelm, que cette opération ne peut concerner l'avenir comme possibilité d'advenir mais seulement l'advenu « les contraires doivent bien pourtant d'abord avoir été là, avant que je puisse les médiatiser. Mais si le contraire est présent, alors il y a un ou bien - ou bien » (Alt, SV3 III, p. 161/OC IV, p. 155).
*** L'alternative entre la totalisation spéculative et le choix éthique est clairement indiquée par Wilhelm ou bien s'inscrire dans la dimension du passé en médiatisant des contraires révolus ; ou bien poser ces contraires sur le mode du Enten-Eller dans la dimension de l'ouverture temporelle de l'être-là, en pariant pour la liberté et l'avenir, ce qui suppose de quitter la spéculation. On abandonne alors la raison spéculative au profit d'une dialectique de l'entendement qui, loin d'éluder la contradiction entre les opposés, s'engage résolument dans ce qui, en langage hégélien, s'appelle « le travail du négatif », en acceptant non pas seulement d'y séjourner provisoirement (le temps qu'intervienne la fameuse relève spéculative), mais encore de l'affronter courageusement tous les jours et d'y vivre.

Le vocabulaire de Kierkegaard, Ellipses. . 2002.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alternative — al·ter·na·tive 1 /ȯl tər nə tiv, al / adj 1: alternate (1) 2: offering or expressing a choice an alternative contract see also alternative pleading at …   Law dictionary

  • Alternative — Al*ter na*tive, n. [Cf. F. alternative, LL. alternativa.] 1. An offer of two things, one of which may be chosen, but not both; a choice between two things, so that if one is taken, the other must be left. [1913 Webster] There is something else… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • alternative — ALTERNATIVE. s. fém. L option entre deux propositions, entre deux choses. On lui a proposé ou de rendre la terre, ou de la payer; il est embarrassé sur l alternative. Je vous offre l alternative. On lui a donné l alternative …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • alternative — [ôl tʉr′nə tiv, altʉr′nə tiv] adj. [ML alternativus: see ALTERNATE] 1. providing or being a choice between two or among more than two things [alternative routes] 2. designating or of an institution, enterprise, etc. that appeals to unconventional …   English World dictionary

  • Alternative — Al*ter na*tive, a. [Cf. F. alternatif.] 1. Offering a choice of two things. [1913 Webster] 2. Disjunctive; as, an alternative conjunction. [1913 Webster] 3. Alternate; reciprocal. [Obs.] Holland. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Alternative — »Entscheidung zwischen zwei Möglichkeiten; andere Möglichkeit; Möglichkeit, zwischen zwei oder mehreren Dingen zu wählen«: Das Substantiv wurde im 17. Jh. aus dem Französischen entlehnt. Das gleichbed. frz. alternative gehört zu frz. alterne… …   Das Herkunftswörterbuch

  • alternative — [adj] other, alternate another, back up, different, flipside, other side, second, substitute, surrogate; concept 564 alternative [n] possible choice back up, druthers*, opportunity, option, other, other fish in sea*, other fish to fry*, pick,… …   New thesaurus

  • alternative — Alternative. s. f. Une des deux propositions qu on fait à quelqu un, & desquelles il peut choisir celle qu il luy plaira. Donnez moy ces villes là ou celles là, payez moy tant ou rendez moy ma terre, je vous offre, je vous donne l alternative …   Dictionnaire de l'Académie française

  • alternative — ► ADJECTIVE 1) (of one or more things) available as another possibility. 2) (of two things) mutually exclusive. 3) departing from or challenging traditional practices. ► NOUN ▪ one of two or more available possibilities. DERIVATIVES alternatively …   English terms dictionary

  • Alternatīve — (franz.), die entscheidende Wahl zwischen zwei Dingen, wo es heißt: entweder oder. Im Börsengeschäft ist Alternativ die Geschäfts oder Schlußform, bei der es dem einen Interessenten freisteht, Lieferung oder Differenzvergütung zu fordern …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alternative — (lat.), Lage, in der man zwischen zwei Dingen wählen muß, das Entweder Oder …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”